Sorties responsables

Changer les habitudes

Malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation contre l’alcool au volant, les cas de conduite avec les facultés affaiblies sont encore trop présents. Les statistiques parlent d’elles-mêmes :

19%

des infractions criminelles liée à l’alcool en 2017, ont été commises par les conducteurs de 16 à 24 ans, qui représentent pourtant 8% des titulaires de permis au Québec.

* source SAAQ.

43%

des conducteurs de 16 à 24 ans décédés dans un accident au Québec, de 2013 à 2017, avaient de l’alcool dans le sang.

* source SAAQ.

Ces données révélatrices reflètent l’importance de la sensibilisation et, surtout, de l’adoption du comportement de conducteur désigné chez les jeunes adultes.

Des sanctions graves


Conduire avec les facultés affaiblies mène à une suspension immédiate de permis de 90 jours, à une saisie du véhicule dans certaines situations, à une amende, à un casier judiciaire et à une révocation de permis. Imaginez votre vie sans permis de conduire et avec un casier judiciaire… Sans compter les milliers de dollars à débourser en frais de toutes sortes.

Sorties responsables


L’objectif de CoDeBars? Que la désignation d’un conducteur devienne un réflexe lors d’une sortie entre amis, afin de maintenir les routes sécuritaires et de diminuer les accidents dus à la consommation d’alcool.

Les solutions sont nombreuses pour éviter de prendre le volant avec les facultés affaiblies.


1Conducteur désigné :
un rôle privilégié!

Le concept de conducteur désigné est bien connu, mais ce rôle n’est pas toujours perçu de façon positive et la personne qui porte ce chapeau doit débourser pour obtenir des consommations sans alcool souvent coûteuses. CoDeBars remédie à cette situation en proposant une solution qui encourage et met en valeur le rôle de conducteur désigné. Première au Québec, cette initiative proactive va au-delà de la sensibilisation à la conduite en état d’ébriété en proposant une solution concrète et positive.

Le Service de police de Laval et de Sherbrooke prennent les devants.

Le concept CoDeBars a été initié par le Service de police de la Ville de Sherbrooke, en 2017. En 2019, le Service de police de Laval a été la première à emboiter le pas et adopter le concept. L’initiative a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme dans les communautés lavalloise et sherbrookoise.

En savoir plus sur CoDeBars

3Marcher ou dormir
à proximité

Au-delà des moyens de transport, il est possible d’opter pour d’autres solutions comme revenir à la maison à la marche, en demeurant très vigilant, ou encore dormir chez un ami qui habite à proximité.

Campagne de sensibilisation de la SAAQ

Chaque année, la SAAQ réalise des campagnes de sensibilisation pour contrer l’alcool au volant et s’implique dans diverses actions en ce sens. CoDeBars fait partie des projets qui ont pu compter sur son appui.